Cultiver du chou-fleur en aquaponie : guide complet pour débutants

Cultiver du chou-fleur en aquaponie : guide complet pour débutants

Il a mis du temps à s'imposer chez nous, mais il est aujourd'hui incontournable. Très populaire durant l'antiquité en Grèce et à Rome, le chou-fleur est très peu consommé par les élites françaises pendant le Moyen Âge. Pourtant, son succès de l'autre côté des Alpes va s'exporter dès la Renaissance, d'abord comme une plante ornementale puis au XIXe pour le consommer.

Aujourd'hui, il a détrôné les autres choux, occupant une surface de culture quatre fois plus importantes que tous ses cousins réunis. Très bon pour la santé, notamment source de fibres utiles pour le transit intestinal et de vitamines B et C, il est aussi riche en calcium, magnesium et potassium. Délicieux cru ou cuit, pourquoi ne pas tenter de le cultiver en aquaponie ?

 

Pourquoi cultiver le chou-fleur en aquaponie ?

La culture du chou-fleur en aquaponie peut sembler intimidante pour les débutants, mais c'est une plante qui prospère bien avec les bons soins. En fonction des conditions climatiques, il peut être cultivé quasiment toute l'année, vous garantissant des récoltes à forte valeur nutritive, quelque soit la saison.

Chou fleur

Plutôt gourmand en matière d'éléments nutritifs et appréciant l'humidité, un système aquaponique équilibré lui permettra de ne manquer de rien durant sa croissance et de donner un méristème (l'organe pré-floral que l'on consomme et qui, si on le laisse évoluer, se développe en tiges aux fleurs jaunes ou blanches qui donneront des graines) ferme et gouteux.

 

Comment cultiver le chou-fleur en aquaponie ?

Si vous souhaitez débuter par les graines, il vous faut les faire germer en les maintenant à une température entre 20 et 25°c pendant environ une semaine. Une fois prêtes à être plantées dans votre installation (3 à 5 semaines plus tard), espacez-les d'environ 50 cm pour un développement optimal. Par la suite, elles tolèreront des températures plus fraiches, notamment lors de la formation des têtes.

N'hésitez pas à les exposer directement au soleil ou à une source de lumière suffisante, bien qu'un peu d'ombre puisse être bénéfique si le thermomètre grimpe un peu trop. Lorsque les pommes apparaissent, vous pouvez casser les plus grandes feuilles pour les utiliser comme couverture et ainsi conserver la blancheur de l'organe principal. 


Chou fleur

La récolte peut se faire dès que les têtes sont compactes, blanches et fermes (environ trois mois après la plantation). Coupez-les à ras, et retirez la plante et les racines restantes de votre bac de culture. Une fois récolté, essayez de le consommer rapidement, ou conservez-le dans un endroit frais et sombre. Sinon, vous pouvez toujours le congeler !

 

L'aquastuce :

Certaines plantes aromatiques très odorantes ont l'avantage de masquer le parfum caractéristique qui émane du chou-fleur et attire les parasites. Cultivez-le proche de coriandre et les indésirables risquent fort de passer à côté d'un repas auxquels ils n'étaient pas invités ! 
Retour au blog