Cultiver des tomates en aquaponie : une méthode écologique pour des fruits savoureux toute l'année

Cultiver des tomates en aquaponie : une méthode écologique pour des fruits savoureux toute l'année

Longtemps appelée "pomme d'amour" ou "pomme d'or", la tomate a vu son nom perdre en noblesse, mais pas en popularité ! Ce légume-fruit est en effet le plus consommé au monde derrière la pomme de terre, et est cultivée dans pas moins de 170 pays ! Originaire d'Amérique du Sud dans sa forme moderne, elle fut introduite en Europe par les Espagnols au début du XVIe siècle et n'a pas cessé de se propager sur tous les continents, pour compter aujourd'hui plus de 10 000 variétés.

Loin d'être empoisonnée comme certains botanistes l'ont prétendu pendant longtemps, elle est aujourd'hui l'objet de nombreuses célébrations, et pour cause : aliment diététique pauvre en calories, riche en eau, en éléments minéraux et en vitamines A, C et E, la tomate est, quand elle est cultivée dans de bonnes conditions, un fruit savoureux et nutritif. Autant de raisons d'apprendre à la cultiver en aquaponie !

 

Pourquoi cultiver des tomates en aquaponie ?

Tout d'abord pour le goût ! Les tomates sont une culture idéale pour l'aquaponie, car elles ont besoin pour se développer de beaucoup de nutriments et d'eau, qu'elles trouvent en abondance dans ce mode de culture, ce qui les rend plus savoureuses et nutritives. Si le soutien physique à l’aide de tuteurs est nécessaire, la possibilité de faire pousser des tomates de façon verticale permet une excellent utilisation de l'espace de culture et donc de maximiser ses récoltes ! 

 Tomates

Attention cependant, du fait de la demande élevée en nutriments des tomates, en particulier de potassium, il vous faudra bien calculer le rapport entre le nombre de plants et le nombre et la taille de vos poissons. Elle n'est pas donc pas forcément une culture adaptée aux plus petits systèmes ou à ceux mis en place récemment, trop pauvres en matière organique pour permettre une croissance optimale des fruits.



Comment cultiver des tomates en aquaponie ?

Au chaud ! Les tomates préfèrent des températures relativement élevée avec une exposition forte au soleil. Assurez-vous de ne pas descendre en dessous des 15°c, au risque d'altérer leur croissance. Attendez que vos plants mesurent 15cm et positionnez-les dans votre système, en vous assurant de ne pas immerger la base de la plante dans l'eau.

Une fois qu'ils mesureront une soixantaine de centimètres, retirez les branches supérieures inutiles et les parties basses afin d'assurer une bonne aération de la plante. Pensez également à enlever les tiges aux aisselles des feuilles, ou "gourmands", dès leur apparition pour favoriser les fruits, qu'on exposera au maximum à la lumière en taillant les feuillages qui les ombragent.

Tomate

Le moment de la récolte se jauge à la fermeté et à la couleur des fruits. Elle peut s'effectuer entre 50 et 100 jours après la plantation, en fonction des variétés. Récoltez-les tôt le matin lorsqu'elles sont plus fraîches en les tordant doucement de la plante ou en les coupant avec des ciseaux de jardinage. Manipulez-les avec précaution pour éviter d'endommager leur peau délicate et stockez-les dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière directe du soleil jusqu'à leur consommation.

 

L'Aquafunfact :

La Flavr Savr était une variété de tomate génétiquement modifiée pour rester plus ferme et avoir une durée de vie plus longue. Développée dans les années 1990, elle a été la première tomate génétiquement modifiée commercialisée aux États-Unis. Cependant, elle a rencontré des difficultés de commercialisation en raison de son coût élevé et de sa qualité médiocre, pour être finalement retirée du marché en 1997 après seulement trois ans de commercialisation.

Retour au blog